Pagina:Dell'obbedienza del cavallo.pdf/423

Da Wikisource.
Jump to navigation Jump to search
396 PARTE

L’effect de ce remede n’est pas sensible au cheval: il agit par insensible transpiration refraichissant par reactions les partes interieures, ne les purgeant aucunement; & si la medecine universelle des chevaux est dans quelque remede, elle est dans celuy-ci, hors dans les occasions, où il faut èchauffer; tous les jours son usage fait reconnoistre des nouvelles vertus, & proprietés.

On peut remarquer qu’il agit par insensible transpiration, en vojant etriller le cheval, qui en use, car il aura dans commencements plus de crasse, de moitiè, qu’il n’avoit auparavant, parce que l’usage de cet antimoine purifiant le sang, chasse au de hors par les pores du cuir les excrements de la troisieme coction, qui sont ces fuligines, ou vapeurs, qui corrompent le sang; & cette plus grande abondance de crasse, qui s’arreste sous le poil pendant l’usage du dit foye d’antimoine, & qu’il n’avoit pas au paravant, en est una marque asseurèe.

Onde da tutto questo rilevasi con sicurezza, che la polvere d’Antimonio preparata sì nell’una che nell’altra maniera è uno specifico per tutti i bisogni di una razza, ed un preservativo della salute del Cavalli, anche di stalla, di maggior utile, e profitto dell’erba, che secondo l’inveterato costume si suol dar loro a questo effetto; poichè operando ella per insensi-