Pagina:Delle strade ferrate e della loro futura influenza in Europa.djvu/199

Da Wikisource.
Jump to navigation Jump to search

note 185

de cette ligne comprise entre Strasbourg et Lauterburg, et le ministère, en traitant avec MM. Kœchlin frères, les a soumis à l’obligation de prolonger jusqu’à la frontière bavaroise leur chemin de Bâle à Strasbourg, s’ils en sont requis, dans les délais stipulés au cahier des charges.

La Suisse prépare des travaux semblables: elle fait étudier dans ce moment un projet de chemin de fer de Zurik à Bâle. Cette communication se joindra nécessairement au chemin de fer qui suivra le cours da Rhin, soit sur la rive droite, soit sulla rive gauche; de telle sorte que le commerce, le transit et le passage des voyageurs se dirigeant vers celui des deux états qui, le premier, se sera emparé de ces immenses partages.

La strada da Strasborgo a Bâle, di cui trattasi qui sopra, venne deliberata dalla camera dei comuni di Francia il 5 febbrajo 1838. Se la Svizzera prolunga, come pare non esservi dubbio, sul suo territorio questa medesima strada, ecco in breve stabilita una grande comunicazione fra il centro d’Europa e l’Adriatico.