Pagina:Opere di Raimondo Montecuccoli (1821).djvu/80

Da Wikisource.
Jump to navigation Jump to search
60

RISPOSTA DEL RE.







Monsieur le Comte de Paradisi;


Vous avez eu la complaisance de me présenter un exemplaire de votre éloge de MONTECUCCOLI, qui est dans son genre tel qu'on devait s’y attendre du génie de son Panégyriste. Je vous fais mon compliment sur la manière heureuse, dont vous avez réussi à transmettre à nos arrière-neveux les qualités de ce grand homme, et je serois charmé de pouvoir vous témoigner le cas infini que je fais de vos talens, et ma sincère reconnoissance de ce que vous me dites d’obligeant dans votre lettre du 8 novembre dernier. Sur ce, monsieur le comte de Paradisi, je prie Dieu qu'il vous ait en sa sainte et digne garde.

Potzdam, le 5 décembre 1781.


Frédéric.