Pagina:Scientia - Vol. VII.djvu/231

Da Wikisource.
Jump to navigation Jump to search

notizie 223

Une collection darwinienne.


Dans la partie du British Muséum qui est réservée à l’histoire naturelle, on a ouvert, au mois d’août dernier, une exposition de manuscrits, portraits, médailles, livres, exemplaires d’histoire naturelle illustrant la vie et les œuvres de Darwin. Plusieurs armoires contiennent des illustrations de la fertilisation des plantes au moyen d’insectes, une autre regarde les plantes insectivores, d’autres le mélanisme, l’albinisme, l’adaptation au milieu, les croisements des pigeons domestiques. On distribue au public un opuscule servant de guide pour comprendre la signification et l’importance des objets.



La recherche de la planète transneptunienne.


Le professeur Pikering a écrit à l’«Observatory» en donnant des détails sur le programme pour les recherches ultérieures de la supposée planète traneneptunienne qui auront lieu pendant l’année prochaine. La région que l’on a jusqu’ici examinée s’étend pour 25 degrés le long de l’écliptique et, quoique l’existence de cette planète soit constatée et qu’on en connaisse assez exactement la longitude, il faut exclure tout moyen pratique pour en déterminer la latitude, à cause de la petitesse extrême de sa masse. Pendant le prochain hiver on fera cependant des recherches dans la région comprise entre 15 degrés au nord et 15 degrés au sud de l’écliptique.



Le bureau météorologique anglais.


Le bureau météorologique fondé en 1854 à la dépendance de la Chambre de Commerce, a publié son quatrième rapport annuel pour l’année 1909. On y trouve des renseignements détaillés sur le travail accompli dans les différentes sections dont le bureau même se compose, qui sont: Marine - prévisions de tempêtes - statistique et bibliographie - instruments - études sur la haute atmosphère - correspondance et comptes rendus.

Outre les notices que fournit le bulletin météorologique journalier, le Bureau a commencé à donner des informations spéciales sur le commencement probable d’une période de beau temps dont la durée soit de deux ou trois jours au moins. Le rapport entre les pronostics et les résultats pour ce qui regarde le Royaume Uni présente un pour-cent de 58 «succès complets» et de 34 «succès partiels». L’expression «succès partiel» est appliquée aux cas où plus de la moitié des indications particulières contenues dans la prévision se sont réalisées. Pour le vent, les indications regardent la direction, la force et les changements prévus; pour le temps, la température, l’état du ciel, la pluie, la neige, le brouillard, le tonnerre etc.




Aldo Tampellini - responsabile.


Bologna - Stabilimento Poligrafico Emiliano