Monnaies des Nomes du Médailler du Musée d’antiquités de Ghizeh

Da Wikisource.
Jump to navigation Jump to search
francese

Ernest Daniel Jean Dutilh 1894 M Indice:Rivista italiana di numismatica 1894.djvu Rivista italiana di numismatica 1894

Monnaies des Nomes du Médailler du Musée d’antiquités de Ghizeh Intestazione 24 febbraio 2017 75% Da definire

EPUB silk icon.svg EPUB  Mobi icon.svg MOBI  Pdf by mimooh.svg PDF  Farm-Fresh file extension rtf.png RTF  Text-txt.svg TXT


Nuvola apps bookcase.svg Questo testo fa parte della rivista Rivista italiana di numismatica 1894

[p. 35 modifica]

MONNAIES DES NOMES

ou

ANCIENNES PRÉFECTURES DE L’ ÉGYPTE

du medaillier du musée d' antiquités de ghizeh


N.os NOM DU NOME Empereurs Matière
et
Module
Numéros
de
Mionnet
Numéros
de Giov.
di Demetrio
F. Feuardent
Numéros
du British
Muséum

1 Ombites Trajan Æ 10 1
2 " Hadrien "    4 Sup. IX 2 3487
3 Hermontites " "    2 "      9 3503 100
4 Diospolis Magna Trajan "    10
5 Coptites Hadrien "   10
6 " " "    4 Vol. VI 34 3506 99
7 Thinites " "    2 "      153 3511 152
8 Hermopolites " "    1    "    56 3519 84
9 " " "    4    "    56 Var. 3519 Var. 84
10 " " "    4    "      56 "    3519 " 84
11 " " "    4   3520 85
12 Cynopolites " "    2    "    39 3522 75
13 Oxyrinchites " "    4 Sup. IX 35 3524 86
14 " " "    2 Vol. VI 109 3545 87
15 Heracleopolites Trajan "    10
16 " Hadrien "    4    "    47 3529 78
17 " " "    4    "    49 3530
18 " " "    2 Sup. IX 38 3531 80
19 " Antonin "    9 Vol. VI 102 3532 81
20 Arsinoites Hadrien "    4    "    3534 71
21 " " "    4    "    19 bis 3534 72
22 " " "    2    "    20 3545 74
23 Memphites " "    4   3539 74
24 " " "    2    "    80 3540 24
25 " Antonin "    9    "    82 3541 25
26 Pharbaetites Hadrien "    4    "    123 3542  
27 " " "    4 Sup. IX, 46
[p. 36 modifica]
N.os NOM DU NOME Empereurs Matière
et
Module
Numéros
de
Mionnet
Numéros
de Giov.
di Demetrio
F. Feuardent
Numéros
du British
Muséum

28 Arabique Trajan "    10   3543
29 " Hadrien "    4 Vol. VI 14 3544 2
30 Pélusium " "    4 "      118 3545 45
31 Sethroites Antonin "    9 "      148 3549 63
32 Tanites Hadrien "    4 4 "      149   65
33 Nesytes " "    4 4 "      –
34 Mendésius " "    4 "      85   27
35 " " "    2 "      86   29
36 Leontopolite " "    4 "      63 3545 14
37 " Antonin "    9 "      65   16
38 Bubastites Trajan "    9
39 " Hadrien "    4 4} – 3554
40 " " "    2 3555 5
41 Athribites " "    4 "      21 3558 4
42 Prosopites " "    4 "      129 3560
43 " " "    2 Sup. IX 55 3562 52
44 " Antonin "    9 Vol. VI 134 3563 52
45 Phtenpheutes Hadrien "    2 3565
46 Xoites Trajan "    10
47 " Hadrien "    4 Vol. VI 154 3566 66
49 Busirites " "    4 "      26 3568 6
50 " " "    2 Sup. IX 60 8
51 Sebennytes Trajan "    10
52 " " "    10
53 " Hadrien "    4 Vol. VI 144 47
54 " Antonin "    9 "      146 60
55 Phténeotes Hadrien "    4 Sup. IX 65 3573 49
56 Saites Trajan "    10
57 " Hadrien "    10
58 " " "    4 Vol. VI 139 54
59 " " "    2 3576
60 " Antonin "    9 Vol. VI 141 3577 55
61 Métélites Hadrien "    4 "      Sup. IX 71
62 " " "    3 Vol. VI 98 37
63 Gynaecopolites " "    4 "      44 3584
64 Ménélaites Antonin "    9 "      94 3583 36
65 Alexandrien Hadrien "    4 "      2 3589 1
66 " " "    2 "      – 3590
67 Lybique " "    2 Sup. IX 75 3592
68 Oxyrinchites Antonin "    9     90
69 Saites " "    9   2  
70 Ménélaites " "    9   3 35
Monnaies de Ville en Plomb          
71 Memphis, diobole Nil et Isis Pl. 8
72 „    demi-Obole Boeuf Apis
entre 3 div.
"    4
73 " Nil et Isis "    6 3596
[p. 37 modifica]


N.° 1 - NOME OMBITES4.


Chef lieu. Nubi, Ombou, ΩΜΒΟΝ, Ombus, ou Ombi.

Divinité. Sebek Typhon et Horner, Aroeris, Horus Gucrrier.

D/ — ..... ΡΑΙΑΝ СЄΒ • ΤЄΡΜ • ΔΑΚ • Tète lauree de Trajan à gauche.
R/ — ↃΗΤΙ𐐒ΜΟ (retrograde) L ΙΓ. Divinité? debout à gauche, tenant de la mairi droite un épervier, et de la gauche la haste. æ 10.

Cette pièce, qui est d’une frappe bien authentique, présente toutefois plus d’une particularité, qui la rendent suspecte.

1.° Elle porte la tète de Trajan à gauche, fait très rare, je dirai presque unique pour les monnaies des Nomes.

2.° La divinité, qui orne son revers, n’a rien de commun avec les divinités vénérées a Ombos.

3.° La légende du revers est rétrograde, fait extraordinaire, pour une monnaie d’ancienne préfecture égyptienne.

A mon avis, c’est justement dans la légende du revers, que se trouve la fraude du faussaire; on a changé, a l’aide du burin, une monnaie rare du nome Athribites, (rare a cause de la position de la tète de Trajan) en nome Ombites5. [p. 38 modifica]

N.° 4. - NOME DEOSPOLITES6.


Chef lieu. Pi-Ammon ou Ni-Ammon, la ville de Aramon, ΠΙΑΜΟΥΝ, Diospolis magna, nom profane Apit, celle des grottes, Medinet Abou, ΘΧΒΟΝ, Thèbes.

Divinité. Ammon-Ra, Jupiter Sol.

District autonome. Pedous N. Pi-Hathor, le district de Pi-Hathor, de la ville d’Hathor.

Nome Phatyres. Chef lieu Pi-Hathor Pathyris et Thatyris. Divinité Hathor Vénus.

D/ — .....ΙΑΝ • СЄΒ • ΓЄ • Tête laurée de Trajan à droite.
R/ — Η ΜЄΓΑΛΗ • Hathor de face, vêtue de la stola, les cheveux ondulés, se tenant debout, du pied gauche, sur l’étrier gauche d’un cheval au galop à droite; elle tient de la main droite un serpent (?) et de la gauche la crinière du cheval. æ 10.

Cette pièce est d’un intérêt capital; en premier lieu, elle nous donne un grand bronze de Trajan, pour Thèbes, pièce qui parait tout a fait inédite jusqu’ici.

Quoique la légende dénominative du nome ou de la localité, ne soit pas conservée, on y relève mème à l’oeil nu, le titre Η ΜЄΓΑΛΗ • (la grande) écrit en toutes lettres, titre, qui de l’aveu de tous les numismates, qui ont écrit sur les monnaies des nomes, n’a été porté que par Diospolis Magna7.

[p. 39 modifica]Cette dénomination par sa terminaison toute féminine appuyée par l’article Η (la) nous apprend encore, que nous sommes en présence d’une monnaie de la ville de Thèbes, et non du nome Thébarum, ce qui ferait supposer, qu’à l’époque de Trajan, le nome entier était désigné par le nom de son chef lieu, et que peut être sur les petits bronzes d’Hadrien où l’adjectif grand ou grande est inscrit en abrégé, c’est grande, qu’il faut lire, et attribuer ces monnaies a la ville de Thèbes, chef lieu du nome, plutôt qu’au nome mème8 et cela d’autant plus que sur les monnaies d’Antonin frappées pour cette localité, on relève le nom du nome, soit: ΔΙΟΠΟΛЄΙΤ et ΔΙΟΠΟΛЄΙΤΗС.

Une autre particularité, non moins remarquable, est quo contrairement a la divinité vénérée a Diospolis Magna, (Jupiter Ammon ou lo Belier, animal qui lui était consacré et que nous retrouvons sur les monnaies), le revers de celle qui nous occupe porte Venus Athor se tenant debout et de face, sur l’étrier gauche d’un cheval au galop a droite.

Pline, (livre V, chap. 9), parle du nome Phaturites, ce qui a permis à Tochon d’Annecy d’en prendre texe, et d’essayer de prouver par une savante dissertation9, dans laquelle il finit par proposer, d’appliquer le nom de Phaturitis a Memmon, ou Tathyris, de ne pas les séparer de Thèbes, et do n’en faire qu’un seul et même nome.

M.r Gaston Maspero, (Histoire des peuples de l’Orient, Paris, 1878), dit, en parlant des nomes: [p. 40 modifica]" Au sortir du nome de Ten, on entrait dans le nome d’Ouas le Phatyrites des Grecs, la capitale est: Api Tape la Thèbes aux cent portes d’Homère, la demeure d’Ammon-Ra, Roi des Dieux et Créateur du monde, Pa-Amen, Diospolis Magna „.

De son coté, M.r Henri Brugshs Bey, (Géographie des Nomes d’Egypte, Leipsig, 1879, page e), cite d’abord dans la circonscription du nome Diospolites, un district autonome du nom de Pi-Hathor la demeure d’Hathor, et nomme ensuite le nome Pathyrites et Tathyrites auquel il donne pour divinité Hathor Venus.

En effet, la présence de cette divinité sur la monnaie de Ghizeh, loin de contrarier l’attribution que je pense devoir lui donner, la confirmerait au contraire, et donnerait raison aux prévisions de Tochon d’Annecy, qui supposait, que Phaturites, Mémnon, Tathyris devaient être joints à Thèbes, pour ne former qu’un Seul et même nome. Un autre document numismatique vient aussi à l’appui de mon assertion.

Mionnet, sup. IX, n. 14, décrit un gran Bronze d’Antonin, de Diospolis Magna, sur le revers duquel il voit, à part la legende ΔΙΟΠΟΛЄΙΤ • LΗ : " Une femme debout, avec un tour ou autre ornement sur la tête, vêtue de la stola, portant sur la main droit un taureau qui paraît avoir un globe entre les cornes, soulevant de la main gauche un pan de sa robe et tenant de la droite un sceptre surmonté d’un globe „. æ 9.

Cette femme à mon avis, ne serait autre, que la déesse Hathor, et par sa légende cette monnaie appartiendrait au nome et non à la ville.

Si Mionnet a classé cette médaille à Diospolis Magna, comment se fait il qu’il attribue (vol. VI, n. 43) la pièce suivante du même empereur à Diospolis Parva?

[p. 41 modifica]

ΔΙΟΠΟΛЄΙΤΗС • LΗ • Femme tourelée assise sur un cheval allant à gauche, portant un serpent dressé sur la main droite. æ 9 1|2.

Si nous en jugeons par la médaille que possède le Musée de Ghizeh, cette pièce reviendrait à Diospolis Magna, le fait est d’autant plus évident que parmi ses nombreuses dénominations Hathor portait aussi le nom d’Hathor Dame de Suten, Reine des Chevaux10.

Cette restitution d’une monnaie de Diospolis Parva, à Diospolis Magna, ne serait pas la première et ne me parait pas invraisemblable, puisque je me base sur l’exemplaire précité du Musée de Ghizeh, qui porte en toutes lettres Η ΜЄΓΑΛΗ et comme divinité Hathor.

M.r F. Feuardent (Catalogue Giov. di Demetrio), n’a-t-il pas transféré le n. 3505 de Diospolis Parva à Diospolis Magna, parce que Mionnet, (vol. VI, n. 41), décrit une monnaie d’Hadrien portant la légende ΔΙΟΠΟ ΛΙ • Μ • Μέγα ou Μεγάλη fait en tout pareil au mien, sinon par la légende, du moins par la divinité?

N.° 5. - NOME COPTITES11.


Chef lieu. Qobti, Qest, Coptus.
Divinité. Mini Pan.
D/ — .... ΤΡΑΙ... ΑΔΡ... Tête laurée d’Hadrien a droite.
R/ — ΚοΠΤΙΤΗС LΒ ? Sevek ou le Nil?12 voilé et drapé [p. 42 modifica]debout à gauche, la tète surmontée du disque entre les deux cornes, portant sur la main droite étendue un crocodile, coiffé du disque, et un instrument de guerre ou de pèche (?) de la gauche, æ 10.

Cette pièce est également unique. Tochon d’Annecy, (page 17) dit, en parlant des monnaies des Nomes d’Hadrien: " Celles en grand bronze (et nous ne parlons ici que des médailles de ce module) donnent la date LZ (an. 7), et sont fort rares: nous ne connaissons jusqu’ici que trois, une pour le nome Heracleopolites, une pour le nome Hermopolites et la troisième pour le nome Saites; sur la seconde la date est effacée, les deux autres portent la date LZ (an. 7) „.

Mionnet (sup. IX n. 55), cite également un grand bronze d’Hadrien pour le nome Hermopolites et (vol. VI, n. 137) un autre du même empereur pour le nome Saïtes.

Tout me porte à croire que ces grands bronzes et ceux décrits pour ces nomes, par Tochon d’Annecy, sont identiques.

M.r Jacques de Rougé dans ses Monnaies des nomes d’Égypte, et M.r F. Feuardent dans le Catalogue

[p. 43 modifica]Giov. di Demetrio, ne signalent aucun grand bronze parmi les monnaies qu’ils ont examinées et classées.

M.r Reginald Stuart Poole (Catalogue of the Coins of Alexandria and Nomes du Musée Britannique), cite (page 360, n. 83), un grand bronze d’Hadrien pour le nome Hermopolites; cette médaille me parait être une variété de celle citée par Mionnet (sup. IX, n. 55).

La présence de l’an 2 d’Hadrien, sur un grand bronze de nome pour ce règne, est également un fait inédit. Jusqu’ici je n’ai rencontré cette date, que sur un petit bronze de 4me grandeur du nome Arsinoites, décrit par S. Quintino, (page 10, n. 2) dans la communication qu’il a faite a l’Académie des sciences à Turin le 2 décembre 1824 sur les monnaies des nomes appartenant au Musée royale de cette ville.

Tochon d’Annecy, (page 79), cite un passage d’Elien, qui nous apprend: que " les habitants de Coptos adoraient aussi le crocodile comme symbole de l’eau „.

Si les Coptites vénéraient dans le crocodile un des symboles de l’eau, pourquoi n’auraient-ils pas vénéré aussi la divinité même de cet élément, suivant les croyances égyptienne? et si les Égypto-romains de l’époque d’Hadrien érigeaient des statues au Nil, pourquoi ne l’auraient-ils pas aussi bien reproduit sur les médailles de ceux des nomes qui lui avaient voué un culte?

Il résulte de ces observations que hi présence du dieu Nil sur la monnaie que je viens de décrire, loin d’avoir quelque chose d’anormal, renforcerait au contraire, l’assertion d’Elieu, appuyée par celle de Tochon d’Annecy.

Quant à l’instrument que porte dans la main gauche la divinité représentée sur la monnaie du Musée de Ghizeh, j’émettrai simplement l’opinion que, loin d’y reconnaître la moindre analogie avec le fouet [p. 44 modifica]
Rivista italiana di numismatica 1894 (page 48 crop).jpg
de Khem, je proférerais n’y voir qu’un instrument de pêche, que les habitants de la haute Égypte, et principalement les nègres emploient encore de nos jours. C’est un fort et long roseau, armé d’un croc à 20 ou 25 centimètres au dessous de son extrémité supérieure comme l’indique le dessin à côté.


N.° 15. - NOME HERACLEOPOLITES13.


Chef lieu. Hinensu, Ahnâs, Gnec, nom Sacré, Pi-Hiriye Sia la ville du Vigoureu Héracleopolis.

Divinité. H. Hiriysiu Hercule.

D/ — Ν • СЄ Tète laurée de Trajan à droite.
R/ — ... ΠΟΛΙΤΗСL • ΙΓ. Harpaocrate debout, à gauche, le doigt de la main droite sur la bouche, portant de la main gauche, une massue surmontée d’un épervier. æ 10.

Cette pièce ne parait inedite qu’à cause de la date; si au lieu de l’année 13 elle portait l’année 14, elle aurait été identique au n. 3528 de M. r Feuardent.

N.° 33. - NOME NESYTES14.


Chef lieu (?)
Divinité (?)
D/ — Sans légende. Tète laurée d’Hadrien à droite.
R/ — ΝЄСΥΤ • LΙΑ. Chèvre allant à droite. æ 3.

Jolie petite pièce, qui parait inédite. La parfaite conservation de cette monnaie de 3 me grandeur, me [p. 45 modifica]permet d’affirmer que l’animai symbolique, qui orne son revers est une chèvre. Sur le dessin (pl. I, n. 5), on distingue parfaitement la queue de l’animai terminée en croc, preuve évidente que ce n’est ni une vache, ni un bélier, ni un ibis15.


N.° 38. - NOME BUBASTITES16.


Chef lieu. Pi-Bast, la ville de Bast, Diana Bastah, ΠΟΥΒΑСΤ , Bubastus.

Divinité. Bubastis, Bast, Diana.

D/ — .... ΑΙΑΝ • СЄΒ... Tête laurée de Trajan à droite.
R/ – ΝΟΜΟС • L ΙΕ. Déesse (?) drapée debout à gauche, portant sur la main droite une chatte, et la haste dans la gauche, à ses pieds une chatte debout. æ 9.

Cette monnaie parait inédite; jusqu’ici je n’ai jamais entendu parler d’un grand bronze de Trajan pour ce nome. Bien que le nom de la localité soit effacé sur la pièce que je décris, l’animai qui s’y trouve, sous deux différentes attitudes, ne me laisse aucun doute sur l’attribution que je lui donne.


N.° 46. - NOME XOITES17.


Chef lieu. Hsu, ou Hsuu, Sakha, СhωΟΥ, Xoïs.

Divinite. Amon, le lion vigoureux.

D/ – ΙΑΝ • СЄΒ • ΓЄΡΜ • ΔΑΚΙΚ. Tète lauree de Trajan à droite. [p. 46 modifica]
R/ — 𐌔ΟΙ • ΤΗС • LΙΓ. Divinité barbue à gauche, la tète ornée de la coiffure Hotsou; elle tient un animai difficile à préciser, de la main droite et un sceptre dans la gauche, æ. 10.

Cette pièce me parait une variété de celle décrite par M.r Jacques de Rouge, page 53, n. 1.


N.° 4718.


D/ — Même légende. Buste laurée et cuirassé de Trajan à droite.
R/ — 𐌔ΟЄΙΤΗС • LΙΓ. Jeune homme, drapé, coiffe du disque entre les deux cornes; de la main droite, comme sur la monnaie précédente, il tient un animai difficile à préciser, peut ètre un bélier? et de la gauche élevée, la haste. je io.

Cette pièce me scmble inèdite; ces deux monnaies, quoique émises la mèrae année, présentent entre elles plus d’une particularité.

i.° L’avers de la première est orné de la tète lauree de Trajan, tandis que celui de la seconde porte le buste laure, drapé, cuirassé de cet empereur.

2. Les divinités qui ornent les revers des deux exemplaires ne sont pas les mèmes.

3. L’ortographe du noni de la localité varie entre les deux: Sur le premier 𐌔ΟΙΤΗС est écrit avec I, tandis que sur le second il est écrit avec ЄΙ.


N.° 51. - NOME SENENNYTES19.


Chef lieu. Ocb-Nutir la ville du Veau Sacre, Samanoud ΧΕΜΝΟΥΤ Sebennytes. [p. 47 modifica]Divinité. Anhur, le maitre de la lance, le Mars des egyptiens.

D/ – ΤRΑΙΑΝ • СЄΒ • ΓЄΡΜ • ΔΑΚΙΚ. Buste lauré de Trajan à droite.
R/ – ΝΟΜΟС СЄΒЄΝΝΥΤΗС (la date a disparu). Mars debout, à gauche; à ses pieds un animai que l’on distingue à peine. æ 10.

La particularité que présente cette pièce, est l’inscription de la légende du revers, le déterminatif ΝΟΜΟС précédant celui de la localité.


N.° 5220.


D/ – Même légende et marie buste.
R/ – ΒЄΝΝΥΤΗС ΝΟΜΟС • LΙΑ. Le même que le précédent, moins le quadrupède, æ 10.


N.° 56. – NOME SAITES21.


Chef lieu. Sai, Sa-El-Hagar, Cai, Sais.
Divinité. Neit, Minerve.
D/ — Légende presque illisible. Buste lauré et drapé de Trajan à droite.
R/ – ΙΤΗС ΝΟΜΟС • LK. Minerve debout à gauche, retenant de la main droite son bouclier appuyé contre son pied, et une lance de la main gauche æ 10.

Cette pièce ne fut-ce que pour la date (20me et dernière année du règne de Trajan) paraîtrait inédite.

[p. 48 modifica]

N.° 5722.


D/ — ΑΥΤ • ΚΑL • ΤΡΑΙ • ΑΔΡΙΑ • СЄΒ. Buste laure d’Hadrien à droite.
R/ — СΑΙΙ ... ΝΟ... ΜΟ... (malheureusement la date a disparu). Minerve, debout à droite, tenant un bouclier oval de la droite et une lance de la gauche, æ 10.

Cette pièce est toute autre que celle décrite par Tochon d’Annecy, (page 206) et par Mionnet, (voi. VI, n. 137). Par conséquent elle parait inedite.

Ghizeh, Décembre 1893.

Note

  1. J’essaierai de donner mes impressions, sur les monnaies rares ou inédites, qui ne portent pas de numéros dans les Colonnes vides des Références du présent tableau.
  2. Variété dans l’inscription de la date des médailles décrites sous le numéro 60.
  3. Variété sans l’autel. — Les trois monnaies n. 68, 69, 70 ont été acquises pour le Musée au moment du départ de cette étude.
  4. La désignation des nomes et celle des divinités, qui y sont adorées, sont prises dans la Géographie des Nomes de l’Égypte de Henry Brugshs Bey. Leipsig, 1879.
  5. Voyez pl. II, n. 1.
  6. Voyez pl. II, n. 2.
  7. Mionnet, Vol. VI et sup. IX. Paris, 1813 et 1817. — Tochon d’Annecy, Recherches historiques sur les monnaies des Nomes. Paris, 1822. — Giulio di S. Quintino, Descrizione delle Medaglie e dei Nomi nel Regio Museo di Torino. Turin, 1824. — F. Feuardent, Collection Gio. di Demetrio. Paris. — S. D. Jacques de Rouge, Monnaies des Nomes de l’Égypte. Paris, 1873.
  8. Tochon d’Annecy, Page 69, note 6. Nous donnons à ce nome le nom qui se trouve dans Hérodote et Ptolómée, ne pouvant pas affirmer que la legende ΔΙΟΠΟΛΙ - ΜΕ s’applique plutôt au nome qu’à la ville.
  9. Page 73 et suivantes de son remarquable ouvrage déjà citò.
  10. R. V. Lanzone de Turin, Dictionnaire de Mytologie egyptienne. Page 887.
  11. Voyez pl. II, n. 3.
  12. En venant de la salle, n. 36 du Musée de Ghizeh pour entrer dans la salle Greco-romaine n. 40, est un petit couloir situé entre les deux escaliers conduisant aux salles Greco–romaines supérieures n. 43 et 44; contre l’escalier de gauche le visiteur observera une statue en granit du Dieu Nil; mesurant Mt. 1,75. Elle a été trouvée à Safanih, dans la province actuelle de Minih district de Fechn. Comme la divinité du nome que je décris, le Dieu Nil est, dans cette statue voile et drapé, il se tient debout et de face, la main droite pend le long du corps; de la gauche repliée il presse contre sa poitrine un crocodile; malheureusement la coiffure a disparu. La divinité a les pieds chausses de sandales.
    A la planche n. III, je donne une représentation de cette statue, afin que le lecteur puisse se rendre compte de la parfaite ressemblance de type et de forme, qu’il y a entre elle et la divinité représentée sur la monnaie du nome dont il est question.
  13. Voyez pl . II, n. 4.
  14.     „    pl. II, n. 5.
  15. M. Dutilh, nous ayant envoyé (lorsque la planche était déjà imprimée) l’empreinte d’une pièce semblable, possédée par Mr. Dattari, nous partageons tout-à-fait son opinion sur l’animai qu’on voit sur le revers, et qui est certainement une chùvre ou un bouc. F. ed E. G.
  16. Voyez pl. II, n. 6.
  17.     „     pl. II, n. 7.
  18. Voyez pl. II, n. 8.
  19.    „    pl. II, n. 9.
  20. Voyez pl. II, n. 10.
  21.    „    pl. II, n. 11.
  22. Voyez pl. II, n. 12.

Tavole

[p. tav. II modifica]
Rivista italiana di numismatica 1894.djvu