Pensieri di varia filosofia e di bella letteratura/4362

Da Wikisource.
Jump to navigation Jump to search
Pagina 4362

../4361 ../4363 IncludiIntestazione 16 settembre 2009 75% Saggi

4361 4363

[p. 304 modifica] expose ensuite les raisons qui lui font adopter cette étymologie. ‘Pάπτειν ᾠδὴν est expliqué d’après Wolf (§ 23, p. XCVI. not. dei Prolegom. ec).: Carmina modo et ordine publicae recitationi apto connectere. Vedi p. 4366. ‘Ομηρισταὶ et ‘Ομηρίδαι sont désignés comme synonymes dans le sens de αψωͺδοὶ. Viennent ensuite des obss. historiques sur l’art des rhapsodes grecs, divisées en 4 périodes. La 1o, va jusqu’à Homère; la 21o, comprend l’âge d’or des rhapsodes, jusqu’à Pisistrate; la 31o, l’âge d’argent, jusqu’à Socrate; la 41o, l’âge d’airain, s’occupe de la dégradation de l’art des rhapsodes. L’ènumération des rhapsodes distingués termine cet opuscule. Ib. Mars, art. 231. p. 170 (agosto 1828).


*    Alla p. 4312. Plusieurs peuplades de l’Afrique, de l’Amérique ou de la Polynésie, chez lesquelles une écriture tout-à-fait étrangère s’est introduite avec la prédication du christianisme, lorsque leur langage avait été élaboré, dans l’absence de toute écriture, pendant une longue suite de siècles, pouvaient etc. Ib. 1826. t. V, p. 338-9. art. 485.


*    Alla p. 4340 fine. Dissertatio histor. inaug. de Guilielmo Tellio, libertatis Helveticae vindice, quam examini submittet J.-J. Hisely. In 8°, viii et 69. p. Groningen, 1824 (Bek’s Allg. Repertor., 1825., Ire vol. , [p. 305 modifica]p. 213).... Dans le chap. 2. l’aut. examine les faits historiques attaqués par Freudenberger. Il résulte de cet examen que G. Tell est injustement accusé d’homicide. Ib. 1826. t. VI, art. 138. p. 162. Vedi p. 4372.


*    Alla p. 4322. fin -. M. Granville Penn donne lecture (à la séance du 21 juin 1826, de la Société royale de Littérature de Londres) d’une notice intéressante sur le mètre du premier vers de l’Iliade. Des éditeurs et commentatateurs modernes se sont efforcés de démontrer que ce vers pouvait être